La Passion Pour l'Information

Tchad : 02 soldats tués dans une attaque de Boko Haram près du lac Tchad

0

La région du lac Tchad a été la cible d’une attaque perpétrée par des groupes Boko Haram et de l’organisation État islamique. Deux (02) soldats tchadiens ont perdu la vie et une dizaine de djihadistes ont été neutralisés par l’armée tchadienne, a annoncé ce lundi 15 août 2022 le président Mahamat Idriss Déby Itno.

Le Tchad endeuillé par une attaque terroriste meurtrière survenue dans la région du lac Tchad. Dans un message sur le réseau social Twitter, le président Mahamat Idriss Déby Itno fait état de « la mort d’une dizaine de terroristes ». L’attaque a été refoulée grâce à la promptitude de l’armée tchadienne. « Nos vaillantes forces armées viennent de repousser une agression de la nébuleuse secte Boko Haram dans les environs de Bol », à environ 300 km au nord de la capitale Ndjamena, précise le chef de la junte au pouvoir.

cleaner ad

Le dirigeant tchadien affirme que « deux soldats sont tombés en accomplissant leur devoir ». Les autorités appellent indistinctement « Boko Haram » le groupe jihadiste nigérian du même nom et sa branche dissidente, l’organisation État islamique en Afrique de l’Ouest (Iswap), qui ont installé des camps sur la multitude d’îlots couvrant le bassin du lac Tchad. Selon les informations de RFI, les militaires et les civils sont visés régulièrement par des attaques orchestrées par des djihadistes dans toute la zone du lac Tchad.

Vendredi et samedi dernier, des civils ont été attaqués à Liwa, Kaya et Koulkimé par des terroristes. C’est la troisième attaque en moins d’une semaine et les populations de ces régions s’inquiètent de la recrudescence des incursions des djihadistes qui semblaient avoir disparu ces derniers mois. Ces dernières années, la zone est devenue un repaire important des groupes Boko Haram et de l’organisation État islamique.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More