La Passion Pour l'Information

Hajj 2022: Voici les conditions fixées aux pèlerins béninois à la Mecque

0

Dans le cadre de l’organisation du pèlerinage à la Mecque en 2022, le ministre des affaires étrangères, Aurélien Agbénonci a tenu, mercredi 18 mai 2022, une séance d’information avec les acteurs impliqués dans l’organisation du Hadj. Interrogé par Frissons Radio Aurélien Agbénonci a apporté des précisions sur les conditions à remplir par chaque candidat béninois au Hajj 2022.

Le pèlerinage à la Mecque reprend pour les Béninois après deux (02) ans de suspension due à la pandémie du COVID-19. Il y a quelques modifications qui sont intervenues dans l’organisation de ce pèlerinage à la Mecque en 2022. Ces changements ont été évoqués ce mercredi au cours d’une séance d’échange entre le ministre des Affaires étrangères et les acteurs concernés.

Interrogé par Frissons, le ministre Aurélien Agbénonci a apporté des précisions sur les conditions à remplir par chaque candidat béninois au Hajj 2022. Selon les conditions fixées par les autorités saoudiennes, le pèlerin « doit être âgé de 65 ans au plus », ceci pour « éviter qu’on ait des accidents » et « des problèmes de santé ». Aussi, le candidat au Hajj 2022 doit disposer d’un passeport biométrique.

Le ministre des affaires étrangères a déclaré qu’il est prévu « une mission itinérante d’enroulement pour la délivrance des passeports d’ordinaire biométrique ». Aurélien Agbénonci a martelé que la visite médicale est obligatoire. Il a affirmé également que « pèlerins sont tenus de se faire vacciner obligatoirement contre la COVID-19, la méningite, la méningocoque, la poliomyélite et la fièvre jaune ».

Par la même occasion, il ajoute que « les autorités saoudiennes recommandent le vaccin contre la grippe saisonnière ». Selon l’autorité ministérielle, outre ces conditions, « Chaque pèlerin doit apporter la preuve qu’il a passé le test PCR de la COVID-19 qui date de moins de 72 heures ». Le patron de la diplomatie béninoise a abordé le sujet relatif à la qualité de l’hébergement.

27 sociétés agréés pour l’assistance aux pèlerins

Sur ce point, il a été révélé que les autorités saoudiennes ont limité à « 10 pèlerins par tente » et à « 4 pèlerins par chambre ». Pour un bon déroulement des différents rites, les pèlerins, selon le ministre Aurélien Agbénonci, « sont répartis par groupe de 45 personnes ». Concernant la délivrance des agréments par l’État béninois, il y a au total 27 Sociétés qui sont agréés au Bénin pour fournir les services d’assistance aux pèlerins.

L’autorité ministérielle précise que le gouvernement s’active déjà pour le bon déroulement de ce pèlerinage. « On a assuré des bonnes dispositions des autorités de l’Arabie Saoudite jusqu’à l’effectivité du départ des pèlerins à la Mecque » a lâché le ministre des affaires étrangères.

Il faut rappeler que pour l’édition de cette année, l’Arabie Saoudite accepte de recevoir les pèlerins étrangers sur son territoire, mais avec un quota pour chaque Pays. Le Bénin a la possibilité de faire voyager 2083 personnes.

Le premier vol pour le pèlerinage est prévu pour le 18 juin 2022 et le dernier vol pour le 29 juin 2022. Le convoyage des pèlerins sera assuré par Turkish Airlines. Pour le moment, aucun montant n’est encore fixé pour le pèlerinage du Hajj 2022.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More