La Passion Pour l'Information

Coup d’état au Burkina Faso : Damiba met en garde Ibrahim Traoré contre “une guerre fratricide”

0

Près de 24 heures après sa destitution annoncée, le président Paul Henri Damiba a appelé le Capitaine Ibrahim Traoré, nouveau homme fort du Burkina Faso et compagnie à revenir à la raison. Il a aussi nié s’être refugié dans la base française de Kamboincé.

Vendredi soir, le capitaine Ibrahim Traoré annonçait avoir démis le président Paul-Henri Sandaogo Damiba de ses fonctions pour plusieurs raisons. Dans son message ce samedi, le lieutenant-colonel Paul-Henri Sandaogo Damiba dément «formellement» s’être «refugié dans la base française de Kamboincé» et appelle «le Capitaine Traoré et compagnie à revenir à la raison pour éviter une guerre fratricide dont le Burkina Faso n’a pas besoin dans ce contexte.»

«Peuple du Burkina Faso, les évènements tragiques que traverse notre pays en ce moment, sont à l’origine de diffusion d’informations mensongères, savamment orchestrées et  distillées dans le but de manipuler les populations en les instrumentalisant pour des causes étrangères et au détriment de l’intérêt supérieur de la Nation.

Je démens formellement m’être refugié dans la base française de Kamboincé. Ce n’est qu’une intoxication pour manipuler l’opinion. J’appelle le Capitaine Traoré et compagnie à revenir à la raison pour éviter une guerre fratricide dont le Burkina Faso n’a pas besoin dans ce contexte. J’invite enfin les populations civiles à rester calmes chez elles.»

Le lieutenant-colonel Paul-Henri Sandaogo Damiba
crossorigin="anonymous">

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More