La Passion Pour l'Information

Bourse d’étude à 60 étudiants : Nadia Okoumassoun signe un partenariat avec l’ESCA-BÉNIN

0

Dans le but d’aider les parents des nouveaux bacheliers de cette année dans la commune Dassa-zoumè n’ayant pas les moyens financiers d’inscrire leurs enfants dans une université, Nadia Okoumassoun a engagé des discussions avec les autorités de l’École Supérieure du Commerce et d’Administration des Entreprises du Bénin (ESCA-BÉNIN). Cet échange a abouti à la signature d’un contrat le 27 juillet 2022 au siège de ladite école sise à Abomey-Calavi, non loin du carrefour Parana.

Nadia Okoumassoun et son équipe ont signé un contrat de partenariat avec l’École Supérieure du Commerce et d’Administration des Entreprises du Bénin (ESCA-BÉNIN). À travers ce contrat, la présidente de l’ONG « Femme Capable » et les autorités de l’ESCA-BÉNIN s’engagent à « mutualiser » leur effort pour « accompagner 60 jeunes étudiants, prioritairement les jeunes filles de la commune de Dassa-zoumè ». Ils prendront en charge les « droits d’inscription et les droits d’uniforme de 30 étudiants (es) inscrits dans les filières de l’informatiques, de l’hôtellerie, du tourisme et du développement local », a indiqué Nadia Okoumassoun sur sa page Facebook.

Des œuvres sociales

La prise en charge de « 50% de la scolarité pour 30 étudiants » de la commune de Dassa-zoumè est aussi l’engagement porté par Nadia Okoumassoun et les responsables de l’ESCA-BÉNIN. Nadia Okoumassoun invite tous ses « sœurs » et « frères » de la commune de Dassa-zoumè à saisir cette opportunité en contactant son collaborateur Razaky Okounde joignable au 97 21 84 24. Deuxième rapporteur de la commission de l’organisation de la jeunesse du parti bloc républicain chargée de la culture, du sport et de la promotion basée sur le genre, Nadia Okoumassoun ne cesse pas d’accomplir des œuvres sociales.

En juin dernier, elle a primé les trois jeunes couturiers de la commune de Dassa-zoumè après la proclamation des résultats de l’examen du Certificat de Qualification aux Métiers (CQM). La première a reçu une machine à coudre et les deux autres, des accessoires de coutures. Au-delà de ses ambitions politiques, la présidente de l’ONG « Femme Capable » continue de croire que l’engagement des femmes est un moyen important pour elles de s’imposer pour contribuer au développement de leur pays.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More