La Passion Pour l'Information

Bénin : très grande affluence au 1er jour du vernissage des 26 trésors royaux à la présidence

0

Ce mercredi 23 février 2022, le Directeur du Programme musées à l’Agence nationale de promotion des patrimoines et de développement du tourisme (Anpt) a dévoilé aux hommes des médias, le nombre de visiteurs enregistrés la toute première journée dans le cadre du vernissage de l’exposition des 26 trésors royaux au Palais de la Présidence.

1247 visiteurs sont venus au premier jour contempler les œuvres culturelles exposées au Palais de la Marina. Tel est le chiffre dévoilé aux journalistes par le Directeur du Programme musées à l’Anpt, Alain Godonou. Au regard du nombre de visiteurs enregistrés la toute première journée, l’autorité estime que l’événement est une réussite.

Pour lui, les organisateurs se réjouissent de cette grande affluence parce que les médias béninois ont abattu un travail satisfaisant. « Plus de mille personnes une seule journée, c’est parce que vous avez fait le travail d’information et de communication, vous avez garanti dans vos reportages que la chose valait la peine, c’est pourquoi les populations se sont déplacées aussi nombreuses », a-t-il salué.

Il relève que si les médias avait présenté le Palais de la Marina où se déroule l’exposition comme un lieu à risque, la peur aurait règné dans les esprits des populations. « Si vous aviez semé le doute : « c’est le palais, c’est les gendarmes … », je suis sûr que le public ne pourrait se déplacer aussi nombreux. Donc ce qui s’est passé en termes de succès c’est le résultat de votre travail », a reconnu Alain Godonou.

La présentation au public des trésors royaux dénommée « Art du Bénin d’hier et d’aujourd’hui : de la Restitution à la Révélation » a débuté le 20 février 2022 et s’achève le 22 mai de la même année. Le directeur Programme des Musées à l’Anpt invite les populations à aller en groupe pour visiter les biens culturels restitués par la France au Bénin.

« C’est important que les gens viennent en groupe. Le groupe ça peut être la famille, l’association, les Ong. Au Bénin, on sait que dans notre mentalité, dans notre façon de faire nous agissons souvent en groupe. Cette capacité que nous avons à nous sociabiliser, elle est importante », a encouragé Alain Godonou.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More