La Passion Pour l'Information

Bénin : Kemi Séba fait une promesse à Nadine Okoumassoun après sa libération de prison

0

Environ une semaine après sa libération de prison, l’activiste Nadine koumassoun a été reçue ce vendredi 05 août 2022 par Kemi Séba, président de l’ONG Urgences Panafricanistes. Lors de cette rencontre Kemi Seba lui a fait une importante promesse l’activiste.

Kemi Séba et Nadine Okoumassoun se sont rencontrés ce vendredi. Selon le leader de la lutte pour la souveraineté africaine Kemi Séba, Nadine koumassoun a été “incarcérée injustement par la justice aux ordres de Patrice Talon” , parce que justifie t-il, “elle avait eu le tort de demander des élections plus libres et transparentes, parce qu’elle avait eu le tort de réclamer plus de justice sociale pour la majeure partie de la population qui vit en dessous du seuil de pauvreté. Elle a été persécutée par le pouvoir parce que femme activiste esseulée dans un pays où le président célèbre les MINO (amazones) mortes, mais les détruit de leur vivant”.

Kemi Séba Fait Une Promesse À Nadine Okoumassoun

Pour Kemi Seba, “cette injustice est désormais terminée” car l’ONG Urgences Panafricanistes compte désormais l’entourer, et l’accompagner . “Et rien ni personne ne pourra nous y empêcher . Patrice Talon peut blaguer les naïfs. Mais il ne blaguera ceux qui savent qu’il est en train de dépouiller le pays et le vendre à l’oligarchie française pendant qu’il nous la joue chevalier de l’authenticité à la Mobutu”, a insisté Kemi Seba.

Kemi Seba justifie le combat de Nadine Okoumassoun

Pour rappel, en 2021, après avoir dénoncé les arrestations préventives et multiples en période électorale, Kemi Seba est revenu sur l’incarcération de l’activiste Nadine Okoumassoun en justifiant le bien fondé de son combat. “Je connais une petite, Nadine Okoumansoun, la police l’a arrêté chez elle, cette petite là, je vous fait une confidence. Je voulais l’engager comme chroniqueuse”, a confié Kemi Seba. Pour lui, la jeune activiste n’a rein à a faire en prison. “Cette jeune , Nadine Okoumansoun qui était engagée comme une des chroniqueuses dans une de mes émissions sur vox africa, est tout sauf une terroriste,” a-t-il insisté.

Il a également clarifié que son postulat de base est que la démocratie ou du moins la souveraineté du peuple est confisquée, par une élite aujourd’hui “et c’est quelque chose sur laquelle beaucoup de personne quelque soient leurs tendances peuvent s’entendre et peuvent concéder”.

A lire aussi : “Patrice Talon a fait preuve de machiavélisme politique”, Kemi Seba

Incarcérée pour un crime de lèse-majesté ?

“Elle a fait partie de ceux qui ont dit vouloir manifester. Elle va manifester avec quoi? Vous pensez que Nadine Okoumassoun, la petite que l’on voit là, allait venir avec des armes et tirer sur des gens?

Evidemment que Non. Elle a exprimé son droit de manifester, le problème, c’est qu’elle devenait très virulente sur les réseaux sociaux. En réalité, elle est incarcérée aujourd’hui pour un crime de lèse-majesté”.

Kemi Seba

L’activiste opposante Nadine Okoumassoun a été arrêtée par la police républicaine chez elle, au petit matin du mercredi 7 avril 2021. Après une garde à vue de deux jours, elle a été présentée à la Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme (Criet) puis déposée à la prison civile de Porto-Novo pour des faits de terrorisme au même titre que l’ancien Directeur général de la Société de gestion des marchés autonomes (Sogema), Joseph Tamégnon, et l’ancien ministre, Alexandre Hountondji.

Seize mois plus tard, le mercredi 27 août 2022, 30 détenus arrêtés au même titre que Nadine Okoumassoun ont été libérés de prison et placés sous contrôle judiciaire par la Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme (Criet).

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More