La Passion Pour l'Information

Bénin : triste lettre de Nadia Okoumassou à sa jumelle Nadine, en prison depuis 06 mois

0

Il y a exactement 06 mois, l’activiste et opposante Nadine Okoumassou a été arrêtée et déposée à la prison civile de Porto Novo dans le cadre de la répression des manifestations préélectorale d’avril 2021. A l’époque, la jeune femme avait manifesté contre la prorogation du mandat du président Patrice Talon en clamant dans les rues de Cotonou : “05 ans , c’est 05 ans”.

Web activiste de l’opposition au régime du président Patrice Talon, Nadine est poursuivie pour des faits de terrorisme dans le cadre de la présidentielle d’avril 2021. Il lui est notamment reproché « d’appartenir à une organisation qui s’apprêtait à commettre des actes de nature terroriste contre les institutions ».

Son procès s’est ouvert le lundi 9 août 2021 à la CRIET. A l’issue de cette première journée d’audience, le dossier a été renvoyé au 25 octobre 2021. Ce jeudi 07 octobre 2021, sa sœur jumelle, Nadia Okoumassou, activiste de la mouvance présidentielle a exprimé dans une lettre ouverte sa tristesse pour l’absence de sa sœur privée de liberté depuis 0 mois.

Triste lettre ouverte de Nadia Okoumassou à sa jumelle, Nadine

Lettre ouverte à mon précieux trésor d’amour Nadine Okoumassou. Ma sister d’amour, Exactement six mois que tu m’as laissé orpheline de ta précieuse présence à mes côtés.

Si je prends ma plume aujourd’hui 07 octobre 2021, c ‘est pour te dire combien je t’aime et que je pense à toi chaque moment de la journée .

Lorsque je me lève le matin et que tu n’es pas là à mes côtés, lorsque je veux prendre mon repas sans pouvoir parler de la journée qui nous attend ou quand je suis triste comme cet après midi et que je ne peux pas partager ma tristesse avec toi ou encore, quand j’ai peur de cet avenir sombre et incertain qui se dessine devant moi sans pouvoir toujours la partager avec toi pour que tu me dises tes mots d’encouragement pleins d’assurance.

Le plus dur c’est le soir quand je me retrouve seule dans notre lit. La nuit lorsque le silence vient et que tu n’es pas là pour me dire bonne nuit et me donner mon petit baisé sur le front. Les souvenirs nostalgiques m’envahissent. Je n’ai qu’une hâte, c’est de te retrouver au plus vite pour entendre ta voix et sentir de nouveau ta présence qui me rassure et me réconforte.

C’est tellement difficile de t’imaginer derrière les barreaux

C’est tellement difficile de t’imaginer derrière les barreaux toute la journée sans savoir ce que tu fais et plus dur de ne pas savoir quand te serrer dans mes bras. Mais cet amour entre nous deux est tellement si fort et puissant qu’il me donne la force de penser au meilleur qui nous attend.

Venir au monde avec toi est la meilleure des choses que Dieu m’ait permis d’avoir en grâce. Nous avons construit quelque chose de solide toi et moi; que rien ne viendra ébranler, pas même la prison. Soit forte comme toujours mon trésor d’amour.

Dès ta sortie nous vivrons intensément. Nous avons encore tant de choses à partager, tant de projet à mener.
Je sais que nous laisserons cette épreuve derrière nous, comme si au final ça n’avait été qu’un très mauvais rêve !
Je t’aime Nadi.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More