La Passion Pour l'Information

Bénin – Enrôlement frauduleux des togolais : Un agent de l’Anip condamné à 18 mois de prison ferme

0

Au Bénin, un agent de l’Agence Nationale d’Identification des Personnes (ANIP) est condamné à 18 mois de prison ferme par le Tribunal de Première Instance d’Aplahoué ce mercredi 18 mai 2022. Le prévenu est poursuivi pour tentative d’enrôlement frauduleux au Registre National des Personnes Physiques (RNPP).

Sale temps pour les agents de l’ANIP qui ont pris tout leur temps à commettre des actes frauduleux au cours des opérations d’enrôlement. Pour avoir enrôlé frauduleusement des Togolais, l’un d’entre eux vient d’être épinglé et jugé ce mercredi au Tribunal d’Aplahoué.

Selon les faits, l’agent en question est en service dans un poste de l’ANIP à Aplahoué, à la frontière entre le Bénin et le Togo. Son mode opératoire, est qu’il profite de sa casquette pour traverser la frontière en faisant enrôler des Togolais. Il promet à ces derniers de les aider à entamer le processus pouvant leur permettre plus tard d’avoir la nationalité béninoise.

Cet agent indélicat de l’ANIP sera démasqué et arrêté par la police républicaine. Le mis en cause a été présenté au tribunal d’Aplahoué ce mercredi pour répondre aux faits mis à sa charge. Au terme du verdict, le Tribunal a infligé une peine de 18 mois de prison ferme à l’encontre de l’accusé et le paiement d’une amende de 200.000FCFA.

Selon les informations, c’est l’ANIP qui aurait saisi le Tribunal de Première Instance d’Aplahoué d’un cas de tentative de fraude. Ce qui a donc abouti à l’arrestation de l’agent de l’ANIP condamné.

Il faut rappeler que depuis quelques mois, le Gestionnaire Mandataire Cyrille Gougbédji n’a cessé de mettre en garde celles ou ceux qui tentent d’éprouver le système du Registre National des Personnes Physiques (RNPP).

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More