La Passion Pour l'Information

Bénin : en prison pour escroquerie, le verdict est tombé pour les agents du groupe Tiens DS Com

1

Après six mois de détention privative, la Criet a rendu son verdict dans l’affaire escroquerie pour laquelle plusieurs agents du groupe Tiens DS Com ont été arrêtés.

Ce mardi 24 janvier 2023, la Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme Criet a tranché sur le cas des 10 personnes interpellées fin juillet juillet 2022 au siège de la structure TIENS DS Com.

Selon les informations, le chef d’accusation d’escroquerie avec appel public à l’épargne et blanchiment de capitaux a connu une requalification des faits en publicité mensongère. La voix de la justice informe que dans cette affaire, sur les dix personnes, seulement deux ont été condamnées dont la femme du promoteur Evrard Sossoukpè.

Ils sont condamnés à 12 mois dont 6 assortis de sursis tandis que les huit autres personnes sont relaxés purement au bénéfice du doute.

Retour sur les faits

Au départ, 45 personnes avaient été interpellées dans ce dossier de « Tiens DS-Com » pour des faits présumés d’anarques. Sur les 45 suspects, 10 dont l’épouse du promoteur ont été déposés en prison après leur présentation au Procureur Spécial de la Criet le vendredi 29 juillet 2022.

Le promoteur, lui-même, est hors du territoire national et activement recherché par la police républicaine. Exerçant au Bénin depuis plusieurs années, « Tiens Group » est un conglomérat multinational chinois et une société de marketing à plusieurs niveaux dont le siège est à Tianjin, en Chine.

crossorigin="anonymous">
1 commentaire
  1. Noël Toundo dit

    C’est vrai ?
    Que Dieu veille sur nous

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More