La Passion Pour l'Information

Bénin : en prison, le nigérian Sunday Igboho supplie Talon pour une évacuation sanitaire

0

Déposé en prison au Bénin, l’activiste nigérian Sunday Igboho st gravement malade selon son avocat, qui demande une évacuation sanitaire dans les plus brefs délaies.

Sunday Igboho est gravement malade. C’est la triste novelle donnée par son porte-parole à la presse ce mardi 5 octobre 2021. C’est pourquoi, il demande au président Patrice Talon d’intervenir afin qu’il bénéficie d’une évacuation sanitaire.

« Après avoir parlé avec ses avocats, je voudrais confirmer que sa santé a besoin d’une attention urgente », a déclaré Olayomi Koïki, porte-parole de Sunday Adeyemo, alias Igboho.  « Président Patrice Talon, s’il vous plaît, nous avons besoin de votre intervention pour permettre sa libération rapide car sa santé nécessite une attention urgente », a-t-il lancé à l’endroit de Patrice Talon.

A lire aussi : Bénin : fatiguée des coups bas, la chanteuse Sèna Noble abandonne la musique

Sunday Igboho Arrêté À Cotonou

 Activement recherché par la police nigériane, il a été rattrapé dans sa fuite à Cotonou au Bénin. Selon Punch News, l’activiste a été arrêté dans la soirée du lundi 19 juillet 2021 à l’aéroport de Cotonou, en République du Bénin au moment où il voulait prendre un vol pour l’Allemagne.

« Il a été arrêté à Cotonou alors qu’il tentait de sortir lundi soir. Sa destination était l’Allemagne. Les forces de sécurité de la République du Bénin devraient le rapatrier au Nigeria mardi », a déclaré une source citée par le média.

Il est accusé de tentative de déstabilisation du Nigeria avec détention d’un stock d’armes. Sunday Igboho avait été placé sur une liste de personnes à arrêter et privées de certains privilèges constitutionnels.

A lire aussi : Bénin : une grosse affaire domaniale de 62 hectares secoue Fidjrossè Kpota Fiégnon 2

Dans ce même dossier, 13 personnes, identifiées comme ses partisans, ont été arrêtées lors d’une perquisition à son domicile à Ibadan. Le gouvernement fédéral a déclaré que l’activiste s’efforçait d’obtenir un nouveau passeport pour fuir le pays vers l’Allemagne. Le service nigérian de l’immigration (NIS) avait déposé un avis d’arrestation au-delà des frontières nigérianes.

Sunday Igboho, a été placé sous mandat de dépôt.

Après sa présentation au juge des libertés et de la détention au tribunal de Cotonou le lundi 26 juillet 2021, l’activiste nigérian, Sunday Igboho, a été placé sous mandat de dépôt. Au Nigeria, il est accusé de tentative de déstabilisation du pays le 3 juillet 2021, en faveur de la création d’une nation Yoruba. Il lui est aussi reproché la détention de stock d’armes. Son épouse venue le voir à Cotonou a été également entendue par la police béninoise.

A lire aussi :Bénin : Le séparatiste nigérian Sunday Igboho présenté au juge des libertés ce lundi

Aux dernières nouvelles, Triomphe Mag apprend que le séparatiste est désormais poursuivi par le Bénin et ne sera donc plus livré aux autorités nigérianes.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More