La Passion Pour l'Information

Bénin – BAC 2022 : Alphonse da Silva justifie la baisse de l’effectif des candidats cette année

0

Le nombre des candidats inscrits à l’examen national du Baccalauréat, session de juin 2022 a connu une baisse cette année. Reçu le vendredi 17 juin 2022 sur Radio Bénin, le Directeur de l’Office du Baccalauréat, Alphonse da Silva s’est expliqué entre autres sur cette régression.

77.416 candidats vont à l’assaut du BAC session unique de juin 2022 ce lundi 20 juin 2022 sur toute l’étendue du territoire national. Mais l’effectif des candidats à cet examen d’entrée à l’université est en forte baisse cette année, une baisse d’environ 5000 candidats. Or, l’effectif total des candidats inscrits au BAC session unique de juin 2021 était de 82.958 candidats. Ce qui traduit une régression de 6,68%.

Le Directeur de l’Office du Baccalauréat fait savoir que cette régression s’explique par le fait que le taux de cette année 2022 « vient après le taux de 64,40% de l’année dernière ». Alphonse da Silva a reconnu que « c’est un taux de régression » mais précise que la régression n’est pas liée au travail » mais « c’est un taux de sédimentation ». C’est pour cela que le DOB a fait savoir qu’« on comprend bien qu’il y ai cette baisse cette année ».

Par ailleurs, Alphonse da Silva s’est réjoui de la hausse des effectifs des séries de l’enseignement technique malgré la baisse constante du nombre de candidats au BAC cette année. Pour le Directeur de l’Office du Baccalauréat, le Bénin a besoin aussi bien des filières techniques que des séries linguistiques et des sciences humaines pour se développer.

crossorigin="anonymous">

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More