TRIOMPHE, parce que l'information, C'est Le Pouvoir

Exprime le meilleur de toi avec Moov Africa

TRIOMPHE NETTOYEURS
TRIOMPHE NETTOYEURS

Un anniversaire vire au drame : une fillette de sept ans meurt tragiquement en éclatant des ballons

0

Une mère du Tennessee alerte sur un danger auquel peu de gens pensent. La raison ? Sa fille de 7 ans est décédée alors qu’elle jouait avec des ballons d’anniversaire.

Intégrez les forums WhatsApp TRIOMPHE MAG et recevez en temps réel toute l’actualité

C’est une histoire très triste dont elle entend faire un combat. Une mère en deuil, originaire du Tennessee, aux États-Unis, veut avertir les autres familles du pays après le décès de sa fille de 7 ans début octobre, alors que l’enfant faisait éclater des ballons d’anniversaire. “Je veux que les gens le sachent, afin qu’ils puissent en être conscients”, a assuré Channa Kelly à WVLT-TV à propos des risques d’étouffement que présentent les ballons de ce type pour les enfants.

La mère de famille a expliqué qu’elle avait brièvement laissé Alexandra Hope, 7 ans, dans leur salon pendant que celle-ci faisait éclater ses ballons d’anniversaire le 1er octobre. Mais à son retour, elle a trouvé la petite fille face contre terre, l’un des ballons éclaté au-dessus de sa tête. “C’est ce qui a pris mon bébé, c’était son ballon d’anniversaire. C’est difficile à assimiler”, a-t-elle confié, avant d’ajouter, toujours pour la télévision, après les funérailles de la fillette ce samedi 7 octobre : “Elle était merveilleuse, si vive, indépendante. Elle adorait le bricolage et la natation – oh, c’était un petit poisson.”

Une enquête ouverte après le décès de la petite fille

La police de Clinton, dans le Tennessee, a déclaré qu’elle enquêtait sur la mort d’Alexandra Hope, a rapporté WVLT. Les ballons sont la principale cause de décès par étouffement chez les enfants, a expliqué l’organisme américain de protection des consommateurs, comme l’a rapporté Fox News. Les enfants peuvent également s’étouffer avec des ballons non gonflés ou des morceaux de ballon après leur éclatement. “En raison du risque d’étouffement, la CPSC recommande aux parents et aux tuteurs de ne pas permettre aux enfants de moins de 8 ans de jouer avec des ballons non gonflés sans surveillance”, a indiqué l’agence, avant de préciser : “La CPSC ne croit pas qu’un ballon complètement gonflé présente un danger pour les jeunes enfants. Si le ballon éclate, elle recommande toutefois aux parents de récupérer immédiatement les morceaux du ballon éclaté et de les jeter hors de portée des jeunes enfants.” Ce combat pour prévenir les familles de ce risque d’accident permet aussi à Channa Kelly de parler de sa petite fille. Et ainsi, peut-être, de se procurer un petit peu de réconfort.

TRIOMPHE NETTOYEURS

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

triomphemag.com mgid.com, 719515, DIRECT, d4c29acad76ce94f google.com, pub-2441454515104767, REVENDEUR, f08c47fec0942fa0