La Passion Pour l'Information

Russie : Vladimir Poutine officialise l’annexion de 04 régions ukrainiennes

0

Lors d’une cérémonie organisée par le Kremlin dans la salle de l’Ordre de Saint-George ce vendredi 30 septembre 2022, le président russe Vladimir Poutine a pris la parole pour annoncer officiellement l’annexion par la Russie de quatre régions ukrainiennes du Sud-est pour former quatre nouvelles régions russes. Dans son discours, Vladimir Poutine justifie cette annexion au nom du « droit à l’autodétermination des peuples ».

Quatre (04) territoires ukrainiens proclamés rattachés à la Russie. Le président russe, Vladimir Poutine a signé ce vendredi des accords d’adhésion à la Russie des républiques ukrainiennes de Donetsk et de Lougansk, ainsi que des régions de Zaporojié et de Kherson au nom du « droit à l’autodétermination des peuples », a indiqué Vladimir Poutine cité par RFI. Selon le président russe, Vladimir Poutine, l’annexion par la Russie de ces quatre territoires ukrainiens vise à « former quatre nouvelles régions russes ».

« Les habitants de Lougansk et Donetsk, Kherson et Zaporijjia deviennent nos citoyens pour toujours », a affirmé le président russe devant les élites russes. « C’est la volonté de millions de personnes », a-t-il ajouté. Vladimir Poutine a assuré que son pays n’aspirait pas à restaurer l’URSS, malgré l’offensive en Ukraine et l’annexion de ces quatre régions ukrainiennes. « L’URSS a disparu, le passé ne peut être ramené. Et la Russie n’a pas besoin de cela aujourd’hui », a-t-il déclaré.

Dans son discours lu devant le gouvernement, les députés et sénateurs, et d’autres représentants de l’État russe, le président Vladimir Poutine a appelé l’Ukraine à cesser la guerre et opté pour la voie de négociation. « Nous appelons le régime de Kiev à cesser immédiatement les tirs, toutes les hostilités et à revenir à la table des négociations », a-t-il déclaré. Vladimir Poutine s’est ensuite lancé dans une longue diatribe contre le despotisme du monde occidental.

l’UE condamne l’annexion

« L’Occident est prêt à tout pour préserver le système néocolonial qui lui permet de parasiter et, en réalité, de piller le monde entier », a-t-il dénoncé. « Ils veulent nous voir comme une colonie », a-t-il encore fustigé. Cette annexion fait suite aux référendums pro-russes, dont la légitimité n’est pas reconnue par la communauté internationale, tout comme le libre choix des habitants puisque plusieurs témoins ont rapporté que pour recueillir les suffrages, les soldats venaient directement dans les maisons du peu d’habitants restés sur place.

De son côté, les 27 pays membres de l’Union européenne ont déclaré ce vendredi rejeter et condamner sans équivoque l’annexion de quatre régions ukrainiennes par la Russie, annoncée par Vladimir Poutine. « Nous rejetons fermement et condamnons sans équivoque l’annexion illégale par la Russie des régions ukrainiennes », a réagi l’organisation dans un communiqué, selon le site d’information actu.fr.

crossorigin="anonymous">

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More