TRIOMPHE, parce que l'information, C'est Le Pouvoir
TRIOMPHE NETTOYEURS
TRIOMPHE NETTOYEURS

Niger – Éventuelle intervention militaire : Les Recommandations de Habib Ahandéssi à Patrice Talon

1

Le Coup d’état au Niger continue de faire l’actualité en Afrique de l’Ouest. A travers une déclaration de presse ce lundi 14 aout 2023, l’opposant Habib Ahandéssi a Condamné l’éventuelle intervention militaire annoncée par la CEDEAO et a une série de recommandations au Président Patrice Talon pour la résolution pacifique de la crise au Niger.

Sur la crise qui prévaut au Niger plusieurs chefs d’état africains se sont exprimés. Parmi eux figure le président Béninois avait déclaré que la CEDEAO est prête à s’assumer et à recourir à la force pour rétablir l’ordre constitutionnel au Niger. ” La mauvaise force sera vaincue, mais une porte sera ouverte au dialogue “, a-t-il dit. Les différentes déclarations de Patrice Talon sont sans équivoques ce qui a amené l’opposant Habib Ahandéssi a dit non à une éventuelle intervention militaire de la CEDEAO.

« Nous condamnons la prise du pouvoir par les armes au Niger. Elle porte atteinte à la démocratie. Le recours à la violence envisagé par la Cédéao me paraît être la pire des solutions à cette crise. Je dénonce ces mesures en ce sens qu’elles ne font qu’aggraver la situation de précarité du peuple frère du Niger », a déclaré Habib Ahandéssi.

Pour lui, il ne s’agit pas de faire l’apologie du coup d’Etat mais d’opter pour une voie diplomatique en vue de la résolution de la crise au Niger. “Ne voulons pas une nouvelle Libye dans la sous-région, une telle option ne sera profitable qu’aux ennemis déclarés au non de l’émancipation africaine. Vous le savez mieux que quiconque monsieur le président de la République, Patrice Talon. Nous croyons que vos services de renseignements ne vous rapportent pas les avis silencieux de l’ensemble de la population à la base sur cette équation Nigérienne », fait savoir Habid Ahandéssi au Président Patrice Talon.

Les Recommandations de Habib Ahandéssi à Patrice Talon

Le jeune opposant va un peu plus loin et rappelle les responsabilités du président Talon dans cette crise nigérienne. « Monsieur le président Talon, vos populations ont l’impression que vous avez engagé le Bénin sur la position avouée de la France d’une intervention militaire. Elle considère que vous devez rentrer dans l’histoire autrement », a-t-il ajouté.

Pour y parvenir, Habib Ahandessi a fait des recommandations concrètes au Chef de l’Etat : « La population béninoise en occurrence vous demande la réouverture de toutes les frontières avec le Niger la levée rapide des sanctions inhumaines de la CEDEAO contre le peuple frère du Niger. Comptant sur votre sens d’écoute du peuple souverain et surtout de sa jeunesse, veuillez agir monsieur le président pour le bien-être commun ».

Cette déclaration de l’opposant Habid Ahandéssi vient donner le ton et fera bien réfléchir le chef de l’Etat béninois, Patrice Talon et la CEDEAO sur une action militaire au Niger. Pour une résolution de cette crise, l’option pacifique est le seul recours.

TRIOMPHE NETTOYEURS
1 commentaire
  1. KOUGNIDJI dit

    Je d’avis avec lui, prions que Dieu agir dans leurs cœus tous pour le bien être de tous vraiment.

    Fr Abel KOUGNIDJI

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

triomphemag.com mgid.com, 719515, DIRECT, d4c29acad76ce94f google.com, pub-2441454515104767, REVENDEUR, f08c47fec0942fa0