La Passion Pour l'Information

 Insolite : au Bénin, la quantité de haricot ‘’Abobo’’ vendu à 100f passe à 150 F à Parakou

0

La cherté de la vie s’observe désormais dans tous les niveaux au Bénin. À Parakou en particulier, à part plusieurs articles et aliments qui ont  connu une augmentation de prix comme dans les autres communes du Bénin, le haricot préparé ou Abobo serait vendu à l’unanimité des bonnes dames à 150fcfa au moins comme prix initial avec une quantité très réduite.

Les consommateurs d’haricot ou ‘’abobo’’ à Parakou, devront décaisser 150f avant de pouvoir payer l’aliment. Ce qui veut dire que ce qui est vendue Aujourd’hui à 150fcfa est moins que pour 100f D’avant confirme un consommateur rencontré interrogé par SIM ce samedi dans un lieu de vente d’abobo dans un quartier du premier Arrondissement.

À Parakou, les seules dames qui acceptent vendre pour 100f actuellement sont celles qui ne vendent pas uniquement du abobo. Elle vendent d’autres aliments avec lequel on peut accompagner quelques graines du haricot. Sinon, Pour payer le haricot ou Abobo seul à Parakou depuis une semaine, il faut débloquer entre 150f et 200f pour le prix initial.

DE son côté, le gouvernement béninois prend des mesures forte et sans pitié pour traquer les commerçants qui font bomber le prix des aliments surtout ceux de première nécessité comme le haricot.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More