La Passion Pour l'Information

Etats-Unis : fusillade dans une école primaire, quinze personnes dont 14 écoliers tués (vidéo)

0

Quinze personnes dont quatorze enfants, dans une fusillade dans une école primaire au Texas aux Etats-Unis. Le tireur, âgé de 18 ans, aurait été abattu par les forces de l’ordre.

Scène de terreur à Uvalde. Quinze personnes, dont quatorze enfants, ont été tuées mardi 24 mai lors d’une fusillade survenue dans une école primaire de cette petite ville du Texas (Etats-Unis) de 16 000 habitants, a annoncé le gouverneur de l’Etat, Greg Abbott.

Le tireur, âgé de 18 ans, aurait été abattu par les forces de l’ordre, a ajouté le gouverneur républicain lors d’une conférence de presse. Outre les quatorze enfants tués, un enseignant figure parmi les victimes, a ajouté cette source. Joe Biden doit s’exprimer au sujet de ce que son équipe a qualifié “d’horrible événement” dans la nuit.

Les mobiles de cette attaque, l’une des pires dans une école depuis des années, sont pour l’instant inconnus. La fusillade s’est produite à l’école primaire Robb, à Uvalde. Cette ville est située entre San Antonio et la frontière mexicaine, qui se trouve à environ 50 km.

D’après les informations du New York Times, qui cite des documents administratifs, 90% des élèves de l’école attaquée sont d’origine latino-américaine et 87% vivent sont “économiquement désavantagés”.

Des précédents gravés dans la mémoire collective américaine

Cette attaque a replongé le pays dans les affres des fusillades en milieu scolaire, qui se répètent fréquemment avec des images choquantes d’élèves traumatisés, obligés de se confiner dans leur classe avant d’être évacués par les forces de l’ordre et de parents paniqués cherchant désespérément à avoir des nouvelles de leurs enfants.

L’Amérique avait été particulièrement marquée par le drame dans un lycée de Parkland, en Floride, qui a fait 17 morts, dont une majorité d’adolescents, en 2018.

Les fusillades dans les lieux publics sont quasiment quotidiennes aux Etats-Unis et la criminalité par armes à feu est en augmentation dans les grandes villes comme New York, Chicago, Miami ou San Francisco, notamment depuis la pandémie de 2020. Mi-mai, l’Amérique a été endeuillée par une fusillade raciste qui a causé la mort de 10 Afro-Américains dans un supermarché de Buffalo, dans l’Etat de New York.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More