La Passion Pour l'Information

« C’est maintenant que le combat commence », Éric Houndété, président du parti Les Démocrates

0

Le parti d’opposition ”Les Démocrates” a officiellement reçu des mains du président de la CENA, son récépissé définitif de participation aux élections législatives du 08 janvier 2023. Pour Éric Houndété, président de cette formation politique, l’obtention de ce sésame est un soulagement.

Poids lourds de l’opposition béninoise, le parti ”Les Démocrates” a joué sa dernière carte qui a tourné à son avantage. Cette formation politique dirigée par Éric Houndété sera bel et bien présent sur le bulletin unique des législatives de janvier 2023. Après avoir vu ses quatre candidats rétoqués dans un premier temps et obtenir le feu vert de la Cour constitutionnelle, parti ”Les Démocrates” a finalement reçu son récépissé définitif de la part de la CENA ce samedi.

Un acte qui scelle la validation du dossier de candidature du parti par l’institution dirigée par Sacca Lafia. Selon Éric Houndété, le document est « le récépissé des Béninois épris de paix, de justice et d’égalité ». « C’est le récépissé de tout le peuple béninois, membres ou non du parti Les démocrates », a-t-il déclaré, selon les propos rapportés par Le Matinal.

«la lutte continue»

À présent sûr de participer à la prochaine compétition électorale, le parti ”Les Démocrates” va certainement se concentrer sur sa stratégie de campagne. « La lutte continue. C’est maintenant que le combat commence parce qu’ils ne nous attendaient pas. Mais nous y sommes et nous y resterons. Les derniers seront les premiers », a confié Éric Houndété.

Selon lui, le peuple « veut qu’à l’Assemblée nationale, les députés soient l’émanation du peuple ». En dehors de ce défi, Éric Houndété et ses camarades comptent mouiller le maillot pour imposer ”Les Démocrates” à travers les urnes au soir du prochain scrutin législatif. « Nous allons réussir ce challenge, je l’espère d’ici le 8 janvier 2023. Ce sera le jour du peuple », a-t-il ajouté.

La participation du parti d’opposition ”Les Démocrates” au prochain scrutin législatif est certainement le signe d’un retour possible de l’opposition au parlement. Éric Houndété y voit ainsi une avancée réelle pour la représentation nationale. Il n’a pas manqué d’exprimer sa solidarité à l’endroit des militants retirés de la liste de candidature.« Je salue tous les camarades dont nous avons dû nous séparer pour que notre présence dans la liste des partis en compétition soit effective », a lancé Éric Houndété.

07 partis qualifiés

La délivrance du récépissé définitif à ”Les Démocrates” intervient à l’issue de l’examen de la liste remembrée du parti déposée le mardi 15 novembre 2022 à la CENA. Le dossier a été validé par l’institution à la suite de la décision de la Cour constitutionnelle permettant au parti ”Les Démocrates” de revenir dans le processus électoral. Ce qui porte désormais à 07, le nombre de partis qualifiés pour les joutes électorales du 08 janvier prochain.

Il s’agit de la Force cauris pour un Bénin émergent (FCBE), le Mouvement populaire de libération (MPL), l’Union progressiste Le Renouveau (UP Le Renouveau), le Mouvement des élites engagées pour l’émancipation du Bénin (Moele-Bénin), l’Union démocratique pour un Bénin nouveau (UDBN) et le Bloc républicain (BR) et Les Démocrates (LD).

crossorigin="anonymous">

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More