La Passion Pour l'Information

Bitcoin Thodex: son promoteur Faruk Fatih Ozer en fuite avec deux milliards de dollars

0

En Turquie, un mandat d’arrêt international a été lancé le fondateur d’une plateforme d’échange de cryptomonnaie.

La Turquie a émis un mandat d’arrêt international contre le fondateur d’une plateforme d’échange de cryptomonnaie.

Selon RFI qui a donné l’information, les procédures de l’ouverture de ce mandat d’arrêt ont démarré ce vendredi 23 avril2021.

Le mise en cause, le fondateur d’une plateforme d’échange de cryptomonnaie a pris la fuite avec deux milliards de dollars d’actifs d’investisseur.

A lire aussi : Robinson Sipa: son binôme Cromibo du groupe la Panthère Noire dans un état pitoyable

La même source indique que le fondateur de cette plateforme s’appelle Thodex, Faruk Fatih Ozer et a fui en Albanie.

Pour l’heure, des sources de sécurité renseignent que la police a arrêté quelque 62 suspects lors de raids menés vendredi dans huit villes, dont Istanbul où est basée la plateforme.

Un problème technique no résolu

Le 19 avril 2021quand Thodex est entré en maintenance pendant 6 heures à cause d’un problème technique.

Contre toute attente, le mercredi, l’exchange a publié selon journalducoin, un communiqué sur son intention d’intégrer de nouveaux investisseurs, l’obligeant à suspendre la négociation pendant 5 jours.

Cette interruption des services a engendré des plaintes d’utilisateurs qui ne peuvent pas accéder à leurs fonds. A cet effet, la justice turque a immédiatement à enquêter sur les circonstances ayant conduit à l’arrêt de la négociation sur Thodex.

Par la suite, une enquête sur le dirigeant et l’exchange a été ouverte, tous les avoirs de Thodex ont été gelés dès mercredi.

C’est ainsi que le dirigeant aurait quitté le pays depuis le 19 avril afin de rencontrer les potentiels investisseurs. De leur côté, les autorités turques craignent que Faruk Fatih Ozer, le fondateur de l’exchange, siphonne les fonds des utilisateurs et ne revienne jamais en Turquie.

Mais la bourse d’échange de cryptomonnaie affirme que ces allégations sont « sans fondement ». Une situation qui marque sans aucun doute un coup d’arrêt long terme pour les cryptos en Turquie.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More