La Passion Pour l'Information

Bénin : Nadia Okoumassoun lance la 2e édition de la campagne “Leader de ma classe”

0

Nadia Okoumasoun a lancé officiellement les activités de la deuxième édition de sa campagne nationale “Leader de ma classe” le vendredi 16 décembre 2022 en présence de la ministre de l’enseignement supérieur, Eléonore Ladékan Yayi,

Convaincu de ce qu’il n’y a aucune limite à ce que la femme peut accomplir et nourrissant cette soif d’être une relève de qualité, Nadia Okoumassoun a certaines communes du Bénin en 2021 pour inciter les femmes à exprimer leur volonté à occuper des postes de responsabilité. Après cette tournée nationale dans les collèges d’enseignement général du Bénin, Nadia Okoumassoun veut réitérer l’initiative cette année. La deuxième édition a été lancée vendredi dernier en présence de la ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique Eléonoe Yayi Ladékan.

Dans son discours Nadia Okoumassoun a rappelé que le constituant béninois a opéré une discrimination positive à l’égard des femmes dans la nouvelle constitution. “Les gouvernants ont mis en place l’institut national de la femme dont je salue le dynamisme et le leadership éclairé de la présidente madame Claudine Prudencio. Ce sont des avancées majeures qui doivent être assez éprouvées”, a-t-elle affirmé.

Les femmes confrontées aux difficultés …

Nonobstant, dit-elle, ce grand pas dans la promotion et l’encouragement de l’engagement des femmes, les mécanismes de base pouvant favoriser la construction progressive d’une génération de femmes engagées, leaders pouvant discuter les postes de responsabilité au même titre que les hommes semble difficile à se mettre en place.

A l’en croire, les défis ne peuvent être relevés que dans un monde égalitaire et juste. “C’est fort de ce constat qu’est né le projet Leader de ma classe pour accompagner nos gouvernants dans leur engagement pour la promotion de l’excellence et l’encouragement du Leadership”, a-t-elle justifié.

L’initiative Leader de ma classe

L’objectif du projet Leader de ma classe est d’inciter les jeunes filles des lycées et collèges au leadership au management gagnant des petits groupes, reconnaître le mérite des meilleures responsables c’est à dire les responsables filles premières de classe et enfin les motiver à être des modèles de réussite à l’image des femmes leader du pays.

Fidèle à cet engagement, pour la première édition, les meilleures responsables des collèges des trois départements parcourus l’année dernière (le zou les collines et le littoral) ont été primées comme promis par l’ONG Femme Capable.

“Nous poursuivrons la sensibilisation sur l’engagement a la base dans les 9 départements restant. À la suite de chaque phase de contact, il sera mise en place un mécanisme de suivi pour accompagner les filles responsables de classe. De façon concrète, une évaluation trimestrielle est faite pour recueillir les avancées et les problèmes qui entachent la gestion de ces filles”, a prévu l’ONG Femme Capable pour cette année.

Des remerciements

Nadia Okoumassoun n’a ménagé aucun effort reconnaître pour l’accompagnement sans bourde de plusieurs membres du gouvernement. Elle soutient que la ministre de l’enseignement supérieur a su hisser au rang élevé l’image de la gente féminine de part son parcours légendaire.

“Très chère maman, marraine de la deuxième édition de la campagne nationale Leader de ma classe, Éléonore Yayi Ladékan, nous n’avons pas de mot juste pour vous témoigner notre reconnaissance pour votre amour, votre soutien sans faille. Merci pour votre grande marque de considération et surtout pour le singulier intérêt porté sur le projet Leader de ma classe. Merci pour vous multiples actions salutaires pour l’épanouissement de la gente féminine. Merci pour votre grand engagement pour la promotion de l’excellence. Merci infiniment pour le modèle d’inspiration que vous êtes pour la jeune génération que nous sommes et pour le Bénin tout entier.

Nadia Okumassoun

Au nom de l’ONG Femme Capable et en son nom propre, elle réitère ses remerciements au ministre de l’enseignement secondaire technique et de la formation professionnelle Yves Tchabi pour avoir été le premier à croire en son projet. “Merci pour votre simplicité, votre empressement, votre grand esprit d’écoute et votre soutien. Toutes ces qualités qui font votre singularité et qui vous honore. Merci de la confiance à nous renouveler encore cette année académique 2022 2023. Infiniment merci pour votre modestie qui ne souffre d’aucun mal.”, a-t-elleajouté.

Ses remerciements étaient également à l’endroit du Ministre de l’eau et des mines Samou Seidou Adambi, pour sa “générosité assez impressionnante” au profit du projet leader de ma classe.

crossorigin="anonymous">

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More