TRIOMPHE, parce que l'information, C'est Le Pouvoir

Exprime le meilleur de toi avec Moov Africa

TRIOMPHE NETTOYEURS
TRIOMPHE NETTOYEURS

Bénin – Mesures du gouvernement sur la commercialisation du soja : 7 exigeances du parti Les Démocrates

0

Le Parti Les Démocrates a réagi aux nouvelles mesures prises par le gouvernement sur le soja grain notamment la contribution à la recherche et à la promotion agricole perçue au cordon douanier qui passe de 140 F CFA par kilogramme de soja grain à 30 F CFA pour la campagne en cours.

Dans un communiqué récemment publié, le Secrétaire Général du Gouvernement a annoncé de nouvelles mesures accompagnant la campagne de commercialisation du soja grain pour l’exercice 2023-2024. En réponse à ces mesures, le parti Les Démocrates a organisé une conférence de presse pour demander l’abrogation pure et simple du décret fixant la date d’interdiction d’exportation du soja grain sans transformation au 1er avril 2024, soit dans un peu moins de six mois.

Les Démocrates affirment que, conformément aux normes établies, un simple communiqué ne peut pas abroger un décret. Ils soulignent que, dans le contexte actuel de cherté de la vie et de difficultés économiques, leur principale demande reste l’assurance de prix conséquents pour les producteurs. Selon eux, cela est la seule condition permettant aux producteurs de vivre de leur activité. Sans un prix juste et équitable pour le soja, les efforts de libéralisation du marché risquent de ne pas profiter aux agriculteurs qui sont au cœur de cette industrie.

Le parti Les Démocrates dénonce également les préjudices causés tant sur le plan moral, économique que financier aux producteurs agricoles et exhorte le gouvernement à prendre conscience de ses erreurs. Ils demandent que des réparations soient faites pour compenser ces préjudices.

Les principales revendications du parti Les Démocrates sont les suivantes :

  • La libération immédiate et inconditionnelle des personnes incarcérées pendant cette crise.
  • La destruction immédiate des barrières faites de blocs de granite, ainsi que la fermeture des tranchées creusées, qui entravent la libre circulation des personnes et des biens à l’intérieur du pays et aux frontières.
  • La restitution des moyens de transport saisis.
  • La mainlevée sur les produits saisis.
  • La mise en place de mécanismes de protection minimale pour les producteurs.
  • Le dédommagement des victimes.

Le Parti Les Démocrates reste déterminé à poursuivre la lutte pour obtenir des prix justes et équitables au profit des producteurs, afin d’assurer leur capacité à vivre dignement des fruits de leurs efforts.

En rappel, les nouvelles mesures du gouvernement spécifient que le commerce du soja grain est désormais libre sur l’ensemble du territoire national. Les opérations d’achat, de vente et de transport, les prix ainsi que les dates de début et de fin des opérations sont librement fixés par les acteurs concernés.

De plus, l’exportation du soja est également libre et ne nécessite plus d’agrément. Toutefois, elle doit se faire exclusivement par le port de Cotonou. Enfin, la contribution à la recherche et à la promotion agricole perçue au cordon douanier, précédemment fixée à 140 F CFA par kilogramme de soja grain, est désormais réduite à 30 F CFA pour la campagne en cours.

Cette demande du parti Les Démocrates met en évidence les divergences d’opinion et les enjeux entourant la campagne de commercialisation du soja grain. Il reste à voir comment le gouvernement du président Patrice Talon réagira à ces demandes et s’il sera en mesure de garantir des prix justes et équitables pour les producteurs afin de répondre aux besoins de cette industrie vitale pour le pays.

TRIOMPHE NETTOYEURS

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

triomphemag.com mgid.com, 719515, DIRECT, d4c29acad76ce94f google.com, pub-2441454515104767, REVENDEUR, f08c47fec0942fa0