La Passion Pour l'Information

Bénin : le baobab au foulard rouge, l’ex syndicaliste Paul Essè Iko affaibli par la maladie

0

L’ancien secrétaire général de la Confédération syndicale des travailleurs du Benin (CSTB), Paul Essè Iko est affaibli par la maladie. C’est la révélation qu’il a faite lors de son récent passage sur la Radio Sêdohoun.

L’auteur des cris guerriers dans le monde syndical au Bénin a perdu sa voix. Lui, c’est Paul Essè Iko, ancien secrétaire général de la Confédération syndicale des travailleurs du Benin (CSTB). Le baobab au foulards rouge qui s’est fait remarquer à travers ses sorties tonitruantes dont la finalité est de défendre les droits des travailleurs, Paul Essè Iko a un temps soit peu disparu pour deux raisons : la retraite et la maladie.

Des projets en cours

Reçu sur Radio Sêdohoun, le syndicaliste a révélé ses initiatives malgré son état actuel. « Je ne me suis pas tue quand bien même je suis attaqué par la maladie », a-t-il confié. Le désormais secrétaire Général du Syndicat des enseignants à la retraite Paul Essè Iko compte mettre en œuvre des projets dans le cadre de la lutte pour la défense des droits des travailleurs en activité comme pour ceux admis à faire valoir leurs droits à la retraite. Parlant de ses activités, Paul Essè Iko projette d’appeler bientôt les retraités pour une réorganisation dont l’objectif sera de créer une grande Fédération des retraités.

« J’appellerai bientôt, tous les travailleurs retraités de la fonction publique à créer une grande fédération quand bien même je suis attaqué par la maladie », a-t-il déclaré sur la radio communautaire émettant dans le département de l’Atlantique. Malgré la maladie, Paul Essè Iko n’envisage pas lâcher le combat en milieu syndical. L’ancien secrétaire général de la CSTB dit avoir le plaisir de se « battre et qu’on dise il y a satisfaction de telle revendication ».

« …. malgré tout, je continue. Tant qu’il me reste un souffle de vie, je lutterai toujours », s’est-il lancé comme défi. Le syndicaliste fait également une annonce. Il prévoit dans les prochains mois, un ouvrage autobiographique au peuple béninois. Mais l’autre chose est que Paul Essè Iko n’a pas révélé la nature encore moins la cause de la maladie qui l’a affaibli.

Paul Essè Iko n’est pas mourant

Mais plus de peur que de mal car l’ancien Secrétaire général de la Confédération syndicale des travailleurs du Bénin (Cstb) Paul Essè Iko est certes malade, mais pas mourant, rassure son entourage. « Il est malade, mais ce n’est pas alarmant, Il était hospitalisé, mais il est rentré. Il n’y a pas péril en la demeure »,», a rassuré Kassa Mampo, actuel Secrétaire général de la Cstb. 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More