La Passion Pour l'Information

Bénin : la Mairie de Bohicon veut récupérer les domaines publics bradés

0

La mairie de Bohicon a démarré l’identification et l’immatriculation de toutes les réserves administratives de la commune. L’annonce a été faite par la première autorité communale de Bohicon, Rufino d’Almeida et des conseillers communaux, au cours d’une conférence de presse tenue le mardi 20 septembre 2022.

La Mairie de Bohicon veut récupérer les domaines publics bradés sur son territoire. Elle a démarré l’implantation des panneaux sur les réserves administratives identifiées et immatriculées. À l’issue de l’opération, les propriétaires des parcelles bradées vont les rétrocéder à la commune. En effet, après l’élection de 2020, le conseil communal a installé la commission d’identification et immatriculation des réserves administratives avec à sa tête, le premier adjoint au maire, Bertin Agbo Toglossou.

Cette commission a déposé son rapport après avoir travaillé d’arrache-pied pendant deux ans. D’après les informations rapportées par Le Matinal, les conclusions de ce rapport ont révélé plusieurs irrégularités dans la gestion foncière. Selon le maire de Bohicon, il y a eu « des opérations de terrain en passant par la confrontation avec les dix-neuf géomètres ayant en charge le lotissement de Bohicon puis les enquêtes sur le terrain, la réalisation des panneaux d’identification, l’installation des associations d’intérêts fonciers, le redéploiement du personnel ».

cleaner ad

Après ces travaux, il ressort que les réserves de la commune « ont été bradées » selon Marcellin Zohoun, président de la commission des affaires domaniales et membre de la commission. Au cours de la conférence de presse, les conseillers communaux ont précisé que la commission d’identification et immatriculation des réserves administratives n’a pas travaillé contre quelqu’un.

L’impartialité de l’opération

« Nous ne sommes pas là pour des individus. Nous sommes là pour Bohicon », a précisé Arnaud Kinssi Avoundogba. Il a ajouté que si un conseiller de la mandature actuel est mêlé à la mauvaise gestion foncière, il sera dénoncé. Le maire Ruffino d’Almeida a annoncé que « les réserves seront restituées dans le patrimoine de la Commune et viabilisées ».

« Si quelqu’un sait qu’il est concerné, il peut se rapprocher des services de la Mairie. En cas d’entêtement, l’affaire sera gérée sur le champ du tribunal », informe l’édile. Abondant dans le même registre, le maire, Rufino d’Almeida, a fait savoir que le foncier est une question sensible qu’on ne saurait traiter avec légèreté. Il a confié que les dispositions sont prises pour que l’opération se passe avec impartialité.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More