La Passion Pour l'Information

Bénin : Jean-Michel Abimbola parle du parcours exceptionnel du comédien Ernest Kaho

0

À la salle du Fitheb à Cotonou le mercredi 08 juin dernier, le ministre de la Culture Jean-Michel Abimbola et d’autres artistes ont rendu un dernier hommage au talentueux comédien béninois, Ernest Kaho décédé le mercredi 25 mai dernier. À l’occasion de cette cérémonie d’hommage, le ministre Jean-Michel Abimbola a salué la mémoire d’un brillant artiste.

Décédé le mercredi 25 mai dernier à 56 ans des suites d’un cancer et une insuffisance rénale chronique, l’artiste comédien et écrivain, Ernest Kaho a été inhumé mercredi dernier au Cimetière Vasseho de Ouidah. Attristé, le ministre de la Culture Jean-Michel Abimbola a confié que la mort a arraché « malheureusement un artiste brillant, l’un des plus grands interprètes de la scène dramatique de notre pays ».

Le parcours exceptionnel du comédien Ernest Kaho

Pour le patron de la Culture béninoise, « le rappel à Dieu de notre frère Guy Ernest Kaho ne nous a pas seulement plongés dans le chagrin. Cela nous prive d’un ami, d’un époux, d’un père de famille ». L’autorité a rappelé les prestations de haute volée de l’artiste, ses élans poétiques portés par sa voix chaude et métallique, ses rires gais et sa gestuelle cassante. Il regrette que les Béninois ne puissent plus profiter du talent de l’artiste avant de lui souhaiter un repos éternel en compagnie de son ami Camille Amouro. Ce dernier est mort en décembre 2021.

“Erneste a développé le talent de comique à travers la série africaine bien connue, taxi brousse. Après son exceptionnel parcours, Guy Ernest Kaho aurait pu continuer à nous gratifier de ses élans poétiques portée par sa voix chaude et métallique. Mais les maladies qui le guettaient en ont décidé autrement”

Jean-Michel Abimbola

« En partant pour l’éternité, tu nous prives à ton tour de ta lumière et de ton talent. Puisses-tu trouver là-bas, dans le ciel constellé, les autres étoiles qui nous ont quittés, particulièrement celle de ton ami Camille. De là-haut, vous nous distillerez vos lumières pour éclairer nos pas » a déclaré le ministre de la Culture.

Ernest, un précieux collègue…

Le Réalisateur Ignace Yétchénou à travailler avec Ernest Kaho pendant 06 ans sur le projet « Taxi-brousse ». Pour lui, le défunt était un précieux collègue avec qui il a passé beaucoup de passions en commun. « On a vécu intensément des passions du Burkina-Faso, Côte d’Ivoire, Ghana. En ces années-là, Taxi-brousse qui fait notre fierté jusqu’à ce jour. Alors quand on voit un artisan de cette épiphanie partir sitôt, c’est seulement beaucoup de regret », a-t-il confié.

Père d’une fille, le défunt artiste Ernest Kaho a marqué la culture béninoise au regard de son talent et parcours. Il était l’acteur du téléfilm « Taxi-brousse » diffusé sur plusieurs chaînes africaines il y a des années.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More