La Passion Pour l'Information

Bénin – Enlèvement d’une femme à Ségbana : les clarifications du maire Bio Tian Orou Zimé

0

Le maire de la commune de Ségbana dans le département de l’Alibori s’est prononcé, ce jeudi 22 septembre 2022, à propos de l’enlèvement de la femme d’un bouvier par des individus non encore identifiés. L’autorité communale écarte toute thèse terroriste en ce qui concerne cet enlèvement.

Dans la nuit du lundi 19 au mardi 20 septembre 2022, l’épouse d’un bouvier a été enlevée dans la Commune de Sègbana, plus précisément dans le village de Guéné dans l’arrondissement de Lougou. Joint par un média de la place pour en savoir davantage sur la situation, l’édile de la commune, Bio Tian Orou Zimé, a réfuté la thèse d’un enlèvement terroriste.

cleaner ad

Il précise que l’enlèvement, une pratique en cours entre éleveurs de la commune de Ségbana depuis plusieurs années, est en baisse. Le cas du village de Guéné Laga dans l’arrondissement de Lougou où la femme d’un bouvier a été kidnappée remet la pratique au goût du jour, selon le maire de la commune de Ségbana Bio Tian Orou Zimé. Le maire n’a pas confirmé s’il s’agit d’un cas de règlement de compte entre éleveurs.

À l’en croire, les éleveurs ne recourent pas souvent aux forces de l’ordre en cas de différend entre eux. Il faut noter que les ravisseurs n’ont pas réclamé de rançon. Les forces de sécurité publique sont à pied d’œuvre pour retrouver l’otage dont l’époux a été blessé lors de l’opération.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More