La Passion Pour l'Information

Bénin – Vol répété de vivres à l’EPP Kouandata : une importante décision prise pour la cantine scolaire

0

Les vivres destinés à la cantine scolaire de l’École Primaire Publique de Kouandata à Natitingou sont délocalisés à cause des vols répétés. C’est l’Internat des jeunes filles abandonné depuis quelques années qui fait désormais office de magasin.

À l’école primaire publique de Kouandata dans la commune de Natitingou, les vivres destinés à la cantine scolaire ne sont pas gardés dans le bureau du directeur. Les vivres seront désormais stockés dans une des chambres de l’Internat des jeunes filles situé à quelques mètres de l’école. La décision a été après les cas de vol répétés de vivres. Elle est prise par les responsables de l’école, en collaboration avec la communauté, pour des mesures de sécurité face au vol récurent de ces vivres.

Selon le chargé de programme de l’ONG Sud-Nord Actions pour les cantines des communes de Natitingou, la décision a été prise de commun accord. L’Internat, selon Christophe Sabi Kina, est habité. « C’est des enseignants qui y résident », a-t-il confié dans un entretien à Le Chasseur Info. Sa position est soutenue par l’adjoint au directeur de l’école, chargé de cantine. « Notre magasin est bien sécurisé », a laissé entendre Émile Tekoussi.

Initiées par le gouvernement du Bénin, avec le soutien du Programme alimentaire mondial (PAM), les cantines scolaires permettent d’assister les apprenants en leur garantissant au moins un repas chaud par jour. L’objectif visé est de résoudre le problème de déscolarisation. Le gouvernement béninois entend augmenter la couverture du programme dans toutes les écoles primaires publiques.

crossorigin="anonymous">

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More