La Passion Pour l'Information

Bénin – Déguerpissement au stade GMK : les travailleuses de s3xe exigent un relogement

0

Les travailleuses de s3xe exerçant au stade de l’Amitié demandent un relogement à cause de la libération annoncée de l’espace ceinturant le stade de l’Amitié.

Encore quelques semaines avec le bonus du gouvernement pour que les propriétaires des boutiques de ceinturage du stade de l’amitié, Général Mathieu Kérékou de Cotonou plient bagages. Après la promesse du gouvernement de reloger les propriétaires des boutiques, les travailleuses de s3xe plaident aussi pour ne pas être laissées-pour-compte.

En effet, ce déguerpissement n’est pas sans conséquence sur le commerce des filles de joie qui ont déserté plusieurs QG de Cotonou pour venir ceinturer le stade de l’Amitié de Kouhounou.  Ces dernières demandent au gouvernement de penser aussi à leur relogement avec un ton ironique.

 Les occupants  des boutiques de ceinturage du stade de l’Amitié Général Mathieu Kérékou dispose encore d’une vingtaine de jours pour débarrasser le planché. En réponse à une requête introduite par l’Association des promoteurs d’immeubles de ceinturage du stade de l’Amitié (l’API-SA), le ministre du cadre de vie et du développement durable, Josée Didier Tonato a repoussé le délai jusqu’au 18 Avril prochain.

Informé par courrier de la prorogation du délai, le directeur général de l’office de gestion des stades du Bénin a invité le président de l’Association des promoteurs d’immeubles de ceinturage du stade de l’Amitié (l’API-SA) à faire diligence pour faire respecter le nouveau délai accordé par le gouvernement.

 Il faut rappeler que l’espace qui sera libéré, va abriter un pôle commercial d’une vaste  étendue de 35000 mètres carrés et comportera des halles de deux niveaux, un parc urbain, une agora, des parkings et de commerce de rue.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More