La Passion Pour l'Information

Bénin – Décès de 04 patients au CNHU : les 04 détenus présentés au Tribunal

0

La troisième audience dans le dossier décès de quatre patients au CNHU-HKM de Cotonou s’ouvre ce mardi 22 novembre 2022 au Tribunal de première instance de première classe de Cotonou. 04 personnes sont poursuivies pour ”homicide involontaire” dans ce dossier.

Le procès de l’affaire CNHU s’ouvre à nouveau au Tribunal de première instance de première classe de Cotonou La deuxième audience dans ce procès s’est ouverte le mardi 08 novembre 2022. Elle a été renvoyée par le tribunal à ce mardi. Quatre personnes poursuivies pour ”homicide involontaire” avec mandat de dépôt comparaissent devant le Tribunal de Cotonou. Il s’agit du chef de la division électricité du CNHU, l’un de ses collaborateurs et 02 techniciens de la société en charge du générateur d’oxygène du service de réanimation de l’hôpital.

Lors de la deuxième audience de ce procès le mardi 08 novembre dernier, le juge en charge du dossier au tribunal de Cotonou avait annoncé qu’un rapport de la Société béninoise d’énergie électrique (SBEE) sur le dossier CNHU a été adressé à la Cour. Ceci, à la demande du Procureur de la République. L’un des avocats de la défense avait souhaité que la SBEE soit entendue par le tribunal dans le dossier. Le Tribunal avait finalement renvoyé le dossier au 22 novembre 2022. Jusqu’à l’ouverture du procès du mardi 25 octobre dernier, le drame survenu au service de réanimation du CNHU-HKM était lié à une coupure d’électricité.

Mais à la barre, le médecin de garde avait évoqué une autre cause. Selon ses dires, « c’est la rupture d’oxygène qui a causé les décès ». À la barre, l’un des agents avait reconnu avoir coupé l’alimentation pour permettre la continuité dans la fourniture de l’électricité lors d’une première coupure de courant intervenue aux environs de 13 heures le vendredi 7 octobre 2022. Mais au rétablissement de l’énergie, l’agent confie avoir oublié de remettre les contacts à cause d’un trop-plein de travail.

Les quatre accusés poursuivis pour « homicide involontaire » dans le dossier ont rejeté les faits mis à leur charge à l’audience du mardi 25 octobre 2022. Les avocats des mis en cause avaient sollicité la demande de mise en liberté provisoire de leur client. Une demande rejetée par le Tribunal de Cotonou.

crossorigin="anonymous">

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More