La Passion Pour l'Information

Guerre en Ukraine : La journaliste russe Marina Ovsiannikova arrêtée à Moscou

0

Connue pour avoir interrompu un journal d’État russe en brandissant une affiche contre l’offensive en Ukraine, la journaliste russe Marina Ovsiannikova a été arrêtée ce mercredi 10 août 2022. La justice lui reproche d’avoir « discrédité » l’armée russe.

Devenue célèbre pour avoir interrompu le journal sur une chaîne d’État, la journaliste russe Marina Ovsiannikova n’est plus libre de ses mouvements. Accusée d’avoir « discrédité » l’armée russe, la professionnelle des médias a été interpellée ce mercredi par la police à Moscou, la capitale de la Russie. « Nous sommes en ce moment chez les enquêteurs. Une enquête a été ouverte » contre Marina Ovsiannikova pour « diffusion de fausses informations » sur l’armée russe, a déclaré à l’AFP l’avocat Dmitri Zakhvatov.

cleaner ad

« Elle a été arrêtée », a-t-il précisé. Le site 20minutes.fr rapporte que les enquêteurs doivent décider maintenant si Marina Ovsiannikova, mère de deux enfants mineurs, sera placée en détention provisoire ou restera en liberté dans l’attente de son procès. Depuis fin juillet, Marina Ovsiannikova a déjà été condamnée à deux reprises à des amendes pour avoir « discrédité » l’armée russe, notamment sur la base de messages critiquant l’offensive en Ukraine publiés sur les réseaux sociaux.

Marina Ovsiannikova est devenue célèbre mi-mars après avoir surgi, en plein journal, sur le plateau d’une chaîne de télévision pro Kremlin pour laquelle elle travaillait. Lors de son intervention, elle portait une pancarte dénonçant l’offensive en Ukraine et la « propagande » des médias contrôlés par le pouvoir. De nombreuses personnes ont salué son courage, dans un contexte de répression de toute voix critique en Russie.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More