La Passion Pour l'Information

Dubaï Porta Potty : Stéphanie Montcho fait des révélations sur les recruteurs béninois

2

Le phénomène Dubaï Porta Potty continue de livrer ses secrets. Au Bénin, l’animatrice télé Stéphanie Montcho a révélé que des recruteurs sont également au Bénin.

Stéphanie Montcho en sait un peu plus sur le phénomène Dubaï Porta Potty au Bénin. Comme révélé par le révérend pasteur ivoirien Camille Makosso, i en existe également au Bénin. Stéphanie Montcho a fait des confidences sur le phénomène ce vendredi 06 mai 2022.

Selon l’animatrice Présentatrice TV Radio et Live et Présidente de l’Association La Vie Est Belle, les recruteurs ne sont pas qu’à Dubaï mais bien installé en Afrique et ne sont même pas des agences mais des individus qui vont vers les jeunes filles et leur propose de voyager dans des pays arabes tel que Dubaï.

D’après elle, avant c’était la destination c’était la Libye. “J’étais un jour entrain de surfer sur internet quand un ami m’a écrit en m’envoyant une vidéo a l’appui. Vidéo dans laquelle une fille se faisait déf..quer dans la bouche. Il m’a dit Stéphanie il est temps que tu parles de cette histoire. Les recruteurs sont au nord dans notre pays et actuellement ce n’est même pas les filles lettrés qui les intéressent”, a-t-elle révélé.

Les risques du phénomènes Dubaï Porta Potty

Elle confesse que les recruteurs proposent le rêve aux filles et les font voyager. “Une fois sur place voici ce à quoi elles font face. Elles n’ont même plus la possibilité de rentrer car leur papier ont été confisqué à leur arrivée. Après, elles deviennent des esclaves sexuels avec des pratiques immondes”, a ajouté Stéphanie Montcho. L’animatrice n’a pas caché son amertume. “J’étais choquée. J’ai pas pu en parler dans le temps car je n’avais pas assez de preuves”, a-t-elle expliqué.

Maintenant que les voix montent pour dénoncer ce phénomène, Stéphanie pense qu’il faut sensibiliser les jeunes filles et aussi les jeunes garçons. Car, l’homme riche ne gaspille pas son argent. “S’il te donne 78 000 000 pour coucher avec un chameau, sois sûr qu’en retour, il est aussi confiant qu’il en récoltera le double ou le triple. Soyons vigilants” a-t-elle prévenu.

2 commentaires
  1. DEMAKOS dit

    Titre ronflant pour un article au contenu vide…
    De quel recruteur la dame nous a parlé ? Aucun !
    C’était à Dubaï que les recruteurs seraient restés pour recruter au Bénin sinon sur place même ?

  2. Dêkoun dit

    Vraiment la cherté de la vie nous pousse à faire des choses que nous ne voulons pas.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More