La Passion Pour l'Information

Bénin : un père de famille accusé d’avoir violé et enceinté sa fille de 16 ans

0

Un père de famille a été déposé en prison ce mardi 7 août 2021. Il est accusé d’avoir violé sa fille mineure de 16 ans. Présenté au procureur, il a été déposé à la prison civile d’Abomey-Calavi au même titre que le copain de sa fille qui l’accuse également d’inceste.

Mardi noir pour un père de famille et son gendre qui sont devenus les locataires de la prison civile de Calavi. En effet, à Glo-Djigbé, dans la commune d’Abomey-Calavi, un père de famille a été interpellé et mis sous mandat de dépôt à Abomey-Calavi pour avoir violé et enceinté sa fille de 16 ans.

La fille et son copain accuse le père d’inceste

Les faits ont été rapportés par la présidente de l’ONG FND qui confie que la fille soutient que son père a tenu à plusieurs reprises des rapports sexuels avec elle et que la grossesse qu’elle porte est d’ailleurs de lui. Le copain de la fille approuve ses propos. Il a avoué avoir eu des rapports sexuels protégés avec la fille avant d’arrêter depuis qu’il a appris que son futur beau-père couchait avec sa chérie.

Malheureusement, il est difficile de savoir qui a enceinté la fille puisque, pour se défendre, le père estime qu’il est impuissant depuis un mois et ne peut donc pas être l’auteur d’une grossesse de 3 mois. Et pourtant, la fille le désigne comme l’auteur de sa grossesse.

Dans ses aveux, la jeune fille précise que son père lui a proposé d’attribuer la grossesse à son petit ami. Mais face à son refus, le père lui aurait alors promis de l’amener à l’hôpital quand il aura réuni un peu d’argent.

La jeune fille était en apprentissage de couture chez son père et rentrait tous les soirs chez sa mère, ses parents étant divorcés. Tout allait bien jusqu’à ce que son père commence par lui faire des attouchements.

Entre temps, dépassée par les faits, elle aurait pris la décision d’abandonner l’apprentissage sans donner les vraies raisons. Ce qui n’a pas arrangé les choses puisque sa mère tient à ce qu’elle poursuive l’apprentissage.

Dans la foulé, le père et le copain ont été déposés en prison où ils devront attendre impatiemment leur procès.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More