La Passion Pour l'Information

Bénin : séduite par l’organisation de la RTI, Radio Télévision Ivoirienne, Angéla Kpeidja triste pour l’Ortb

0

Séduite par l’organisation de la RTI, Radio Télévision Ivoirienne, et la découverte de l’émission C’Midi, la journaliste et ecrivaine béninoise Angéla Kpeidja est triste pour l’Ortb qui regorge tant de potentialités. Visiblement, en ce qui concerne les programmes du service public, Angéla Kpeidja pense que le Bénin peut mieux faire.

J’ai eu ce lundi l’opportunité d’être reçue à la RTI 1 (Radio Télévision Ivoirienne). C’est avec beaucoup d’émerveillement que j’ai découvert l’organisation magnifique derrière la réalisation de l’émission C’Midi.

Que dire de la présentatrice Caroline Dasylva ? La force de sa voix et son énergie ont fini de me conquérir ce jour-là.

Une tristesse pour moi quand j’ai pensé sur le coup, aux programmes du service public de mon pays qui regorge pourtant beaucoup de compétences.

Bref, Bris de Silence a été au cœur de nos discussions. Et j’espère que l’ouvrage qui décrit les violences subies depuis les couloirs de certains hôpitaux du Bénin à ceux de l’audiovisuel en passant par l’Université d’Abomey-Calavi, fera également école en terre ivoirienne.

Consciente que le phénomène n’existe pas seulement dans les administrations béninoises, je souhaite que les femmes ne soient plus promues sur des bases sexuelles.

Bon week-end à vous !

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More