TRIOMPHE, parce que l'information, C'est Le Pouvoir

Exprime le meilleur de toi avec Moov Africa

TRIOMPHE NETTOYEURS
TRIOMPHE NETTOYEURS

 Bénin : plaques d’immatriculation, port de casque, … La police républicaine relance la repression

0

La police républocaine va bientôt relancer la represssion contre les défauts d’immatriculation et non port de casque. L’opération va démarrer après la séance de sensibilisation organisée sur la sécurité routière organisée par la Police républicaine au Bénin.

La Police républicaine du Bénin a récemment organisé une séance de sensibilisation sur la sécurité routière, qui s’est déroulée le mardi 06 février 2024 à la Direction générale de la Police républicaine à Cotonou. Cet événement a rassemblé les acteurs impliqués dans la gestion des questions de sécurité routière, notamment le Directeur du Centre National de Sécurité Routière (CNSR), le Directeur de la Sécurité Publique de la Police républicaine, les Directeurs départementaux de la Police républicaine accompagnés des commissaires centraux, ainsi que les responsables des conducteurs de taxi-motos et les présidents des différents clubs de motards.

Les échanges lors de cette séance de sensibilisation ont principalement porté sur les conséquences désastreuses du non-respect des prescriptions du code de la route. À cette occasion, la police républicaine a annoncé la mise en place de diverses mesures visant à lutter contre l’incivisme croissant sur les routes. Soulignant l’importance de la conformité au code de la route, le Directeur Général de la Police Républicaine, Soumaïla Yaya, a insisté sur le respect de la limitation de vitesse tant en agglomération qu’en rase campagne, ainsi que sur l’obligation du port du casque pour les motocyclistes et leurs passagers.

Le Directeur Général a également évoqué la nécessité pour tous les usagers de la route de disposer de plaques d’immatriculation valides, soulignant que l’absence de ces dernières entraînerait la confiscation des engins concernés. Il a de plus rappelé l’obligation pour tous, y compris les policiers, de porter le casque et de circuler sur la piste cyclable.

Concernant les infractions, le Directeur Général du CNSR, Aubin Adoukonou, a indiqué que remorquer un individu n’ayant pas porté de casque entraînerait une amende forfaitaire de 10.000F, soulignant qu’il ne s’agit pas de taxes gouvernementales mais de mesures dissuasives visant à assurer la sécurité de tous.

Des mesures répressives seront mises en place dès le mois de mars prochain pour les infractions telles que la communication au guidon ou au volant, le non-respect des couloirs de circulation, les surcharges, etc.

En outre, le DGPR a invité l’ensemble des usagers de la route à se conformer aux conditions de souscription et de renouvellement de l’assurance de responsabilité civile des véhicules terrestres à moteur en République du Bénin. Désormais, ces opérations sont subordonnées à la présentation d’une attestation de contrôle technique valide pour le véhicule concerné ainsi que la preuve de paiement à jour de la Taxe sur Véhicule à Moteur (TVM).

Cette séance de sensibilisation sur la sécurité routière témoigne de l’engagement des autorités béninoises à promouvoir la sécurité sur les routes et à encourager la responsabilisation de tous les acteurs du domaine.

TRIOMPHE NETTOYEURS

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

triomphemag.com mgid.com, 719515, DIRECT, d4c29acad76ce94f google.com, pub-2441454515104767, REVENDEUR, f08c47fec0942fa0