La Passion Pour l'Information

Bénin : La ministre Véronique Tognifodé admise au grade de Professeur agrégée du CAMES

0

La ministre des Affaires sociales et de la microfinance, Véronique Tognifodé est admise au grade de Professeur agrégée du CAMES. Elle fait partie des 30 candidats du Bénin qui ont tiré leur épingle du jeu à l’issue du 21e concours d’agrégation de médecine humaine, pharmacie, odontostomatologie, médecine vétérinaire et productions animales, organisé par le Conseil Africain Malagche pour l’Enseignement supérieur (CAMES).

Un membre du gouvernement parmi les candidats béninois admis au 21e concours d’agrégation en médecine du CAMES. La ministre des Affaires sociales et de la microfinance, Véronique Tognifodé est admise à ce concours dans la spécialité Gynécologie Obstétrique, après son grade de Maître-Assistant obtenu en juillet 2019. Elle est désormais Professeur Agrégée en Gynécologie Obstétrique.

Véronique Tognifodé est gynécologue-obstétricienne ainsi qu’enseignante-chercheuse à la Faculté des Sciences de la Santé (Fss) de l’université d’Abomey-Calavi. Elle devient ministre des Affaires sociales et de la microfinance le 5 septembre 2019. Il faut souligner que le Bénin a présenté 42 candidats au 21e concours d’agrégation du CAMES. 30 professeurs des Universités d’Abomey-Calavi et de Parakou sont déclarés admis.

Au total, 389 candidats sur 395 ont pris part au test. Ils proviennent de 13 pays à savoir : le Tchad, la Côte d’Ivoire, le Cameroun, le Togo, le Congo, le Mali, le Sénégal, la Guinée, le Niger, la République Centrafrique, et le Bénin.

La liste des 30 candidats admis du Bénin :

crossorigin="anonymous">

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More