TRIOMPHE, parce que l'information, C'est Le Pouvoir

Exprime le meilleur de toi avec Moov Africa

TRIOMPHE NETTOYEURS
TRIOMPHE NETTOYEURS

Bénin : environ 100 militaires envoyés à la retraite d’office

0

Au nombre des forces armées béninoises envoyées à la retraite d’office, figurent aussi des militaires. ILs sont environ 100 concernés par cette mesure dont la liste intégrale n’est pas encore disponible.

Depuis quelques jours, une nouvelle loi suscite l’attention au sein des forces de défense et de sécurité au Bénin. En effet, des décrets d’application signés le 9 janvier 2024 ont conféré des prérogatives spécifiques aux responsables des différents corps pour envoyer des agents à la retraite d’office. Cette mesure s’adresse notamment aux fonctionnaires ayant accompli au moins 20 ans de service, et concerne la police républicaine, la douane béninoise, ainsi que les eaux et forêts.

À ce jour, 315 membres de la police républicaine, 30 de la douane béninoise et 17 des eaux et forêts ont été écartés à la suite de l’application de cette loi. De plus, les Forces Armées Béninoises (FAB) ne sont pas exemptes de cette disposition.

Cependant, l’identité des militaires touchés par cette mesure demeure entourée de mystère. Conformément à la réputation de la “grande muette”, il est difficile d’obtenir la liste des personnes concernées. Malgré ces défis, le département d’enquête et d’investigation du journal “Le Potentiel” a réussi à obtenir plusieurs dizaines de noms, parmi lesquels quelques-uns ont été révélés en attendant la publication complète de la liste.

Selon Le Potentiel, parmi les noms divulgués figurent le colonel Nicaise Houndjrèbo, Directeur de la sécurité militaire (DSM), Jean-Claude Tchango, Eric Sostène Dazan et Célestin Oré Djédou. Aussi, un général ainsi qu’un colonel médecin militaire respecté ont également été touchés par cette mesure.

En ce qui concerne l’ensemble des noms, la tâche s’avère ardue pour l’équipe d’investigation, car trois chiffres différents émergent des recoupements des informations. Malgré cela, le département d’enquête et d’investigation (DEI) a pu recueillir une cinquantaine de noms à qui une notification de retraite d’office a été adressée.

Afin d’assurer le droit à l’information, le DEI s’engage à rendre publique la liste intégrale des membres des FAB envoyés à la retraite anticipée en vertu de la loi relative à la retraite d’office.

TRIOMPHE NETTOYEURS

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

triomphemag.com mgid.com, 719515, DIRECT, d4c29acad76ce94f google.com, pub-2441454515104767, REVENDEUR, f08c47fec0942fa0