La Passion Pour l'Information

Bénin : Angela Kpeidja réagit à l’apologie du ”Bizzi Girl” dans « Le Goût De Ça »

0

La journaliste Angela Kpeidja spécialiste des questions de santé sur la télévision nationale a félicité la Haute Autorité de l’audiovisuel et de la Communication (HAAC) pour avoir convoqué une animatrice et des responsables d’une chaîne de télévision de la place qui a diffusé en direct une émission au cours de laquelle l’apologie de la sextape a été faite.

La Commission de la carte de presse de l’éthique et de la déontologie de la HAAC a convoqué mardi dernier l’animatrice de l’émission « Top O féminin » et les équipes de la chaîne de télévision. La chaîne de télévision était au cœur d’une grosse polémique depuis quelques jours, après avoir reçu sur l’une de ses émissions « Le goût de ça », une bizzi girl assumée.

Une partie de l’émission a été abondamment relayée sur les réseaux sociaux par la suite. De même, certains de ces internautes avaient jugé vulgaire et dépravés les propos tenus par la jeune femme de 19 ans au cours de l’émission. Dans une publication sur sa page Facebook ce mercredi, la journaliste Angela Kpeidja a salué la convocation des responsables de la chaîne de télévision par la HAAC.

cleaner ad

« Je suis juste contente que la HAAC se soit saisie de cette affaire. Dans l’exercice de mon métier, j’ai déjà reçu des professionnels du sexe, des membres de la communauté LGBT… Mais jamais en laissant passer des termes aussi dégoûtants que ce que j’ai pu entendre lors de cette émission. En plus, que dire de l’animatrice qui se laisse carrément draguer sur les antennes par son invitée ? », a-t-elle déclaré.

Pour l’auteure de l’ouvrage « Bris de silence », le rôle des médias devrait plus se baser sur la production des contenus éducatifs légitimes au profit de la jeunesse. « Le rôle des médias dans les mutations des sociétés n’est plus à démontrer. Envahir les réseaux sociaux avec des contenus innovants et adaptés au langage de cette jeunesse en perdition devrait être notre ultime but ! », a-t-elle fait savoir.

Cependant, Angela Kpeidja pense que certains médias ne jouent pas ce rôle « Mais non ! Le BUZZ à tout prix comme on parlerait de titre sensationnel est la règle ! », a-t-elle déplorée. Il faut noter que la Haac a écouté l’animatrice et les équipes de la chaîne de télévision, mais n’a pas encore pris de décision.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More